Sondage et résultats

 

Sondage et résultats

 

 Voici le sondage que nous avons effectué sur un trentaine de personnes de sexe et d'âge différent:

 

1)      faites-vous plus de cauchemars ou plus de rêves ? Pensez vous qu’ils soient liés avec les évènements de la journée ? 

2)      Est-ce que vous vous souvenez de vos rêves ? A quelle fréquence ? ( une fois par semaine….)

3)  Même question sur les cauchemars.

    4)  Racontez un rêve, qui vous a marqué, avec le plus de détails. (les plus intéressants seront       traduits avec l’aide d’un dictionnaire des rêves). 

    5) Que pensez vous des rêves prémonitoires ?      

 

 

Réponses:

 

1)

- 72% ont répondu qu'ils faisaient plus de rêves que de cauchemars. A l'inverse  16% ont déclarés faire plus de cauchemars que de rêves. 8% ont répondu qu'ils faisaient autant de rêves que de cauchemars et 4 % ne se sont pas déclarés.

- 20 % pensent que les rêves ou les cauchemars sont liés aux événements de la journée. 28 % pensent le contraire. Mais 48 % ne savent pas ou pensent que c'est parfois lié mais pas tout le temps.

- Les rêves ou les cauchemars ne sont pas forcément liés aux événements de la journée. Mais lors d'un rêve lucide nous pouvons régler les situations vécues dans la journée.

2)

- 68 % des personnes interrogées se souviennent de leurs rêves. 24 % se souviennent par moments et 8% n'en n'ont aucune souvenance.

- 12 % se souviennent rarement, 16 % une fois par mois,8 % une fois par semaine, 28 % plusieurs fois par semaine et 12 % à l'éveil.

- On se souvient d'un rêve plus facilement lorsque l'on se réveille juste après ou pendant. Certains, traitent des sujets qui nous touchent donc notre mémoire les stocke. Contre d'autres, qui sont éliminés par notre inconscient qui les a jugé banals.

3)

- 100 % des personnes interrogées se souviennent de leurs cauchemars. 28% s'en souviennent rarement, 20 % dès qu'ils en font un, 20 % plusieurs fois par semaine, 16 % une fois par mois, 12% dès le réveil et 8 % une fois par semaine.

- Les cauchemars marquent plus que les rêves, c'est pour cela que l'on s'en rappelle plus souvent. Les cauchemars expriment, parfois, nos hantises cachées. Ils sont parfois confondus avec les terreurs nocturnes. Nous nous en souvenons également car les cauchemars nous réveillent et nous savons que si l'on se réveille juste après ou pendant le sommeil  paradoxal nous nous en souvenons plus facilement.

 

4)  Voici le rêve que nous avons retenu:

" J' étais à Disneyland et je ne trouvais aucun restaurant pour manger le soir. J'ai soudain eu l'idée d'aller au spectacle du soir " Buffalo bill" où on peut déguster du chili con carne mais quelle surprise quand j'arrive à ma place : je trouve messieurs Bon... et Guign... ( des professeurs de notre lycée) déguisés en cow-boys.

Voici ce que nous pouvons en déduire grâce à un dictionnaire des rêves:

- Pour le faite que cette personne ne trouve pas à manger on peut dire que ses dents sont en dangers

- Pour le faite de rêver d'une personne que l'on connaît qui est déguisé, cela signifie une union trompeuse et malheureuse.

 

voici quelque interprétations :

- Rêver en vert peut signifier que le rêveur est sur le point d'entrer dans une période florissante de croissance personnelle ou de développement  spirituel.

- Rêver d'un bouquet de fleurs est un présage heureux, de vie active, de grande satisfaction.

- Rêver que des amis ou des relations ont une collection de pierres précieuses: vous utiliserez l'argent d'un vol. 

 

5)

- 12 % pensent que les rêves prémonitoires n'existent pas. 28 % n'en pensent rien, 16% pensent que ces rêves existent, car ils disent qu'ils en ont déjà fait. 16% ont déjà eu l'impression de déjà vu et 28% pensent que les rêves prémonitoires existent.

- Pour ce qui s'agit des rêves prémonitoires, pour rester objectives, cela dépend des avis. Mais par contre les impressions de déjà vu existent.

 

 

 

 

" Rêves ta vie en couleurs c'est le secret du bonheur"  Walt Disney.

 

 

 

 

Retour à l'accueil